viernes, 12 de junio de 2015

POEMAS: "PIM PAM PUM" en francés y leguaje de signos.

Perteneciente al libro "Génération ON" , que acaba de ser editado por Éditions Plaine Page con traducciones al francés de vaios de mis textos, aquí os dejo el poema PIM PAM PUM, una de las traducciones que más me ha sorprendido por su perfecta adaptación del estilo del original, máxime teniendo en cuenta la dificultad inicial que presentaba un poema sonoro como éste. Lo acompaño de un video en español que también presenta una curiosidad, ya que en él se ve a su vez la traducción del poema a lenguaje de signos (Francés). La traducción al francés, por cierto, corrió a cargo de Eric Blanco, Coralie Barthelemy y Claudie Lenzi. Y la traducción a lenguaje de signos fue realizada y llevada a cabo simultáneamente por Stéphanie Papin.




PIM PAM POUM

PIM

PAM

POUM

POse-toi là et contemple le PIstolet qui te POinte,
change de dégaine, PAs celle d’un PUnk,
ta PIre insolence toujours PRête à POint
PEUt-être doit-on te filer un bon coup de POing.

POIN

POIN

POIN

PENse PAs aux PUtains de POlitiques dont tu déPENds,
grosses PANses déPRAvés
qui te disent : « mon POte, suce-nous la PI-PE »
PENdant que s’échapPENT les « POUM »
de leurs PÉtarade
bouchons PÉtant du PLUs cher chamPAgne.

PAN

PAN

PAN

PENse aux showPIZ de ta déPENdance,
PAsse ta vie en PENte sur PENtium,
et PAye l ́apPOrt imPLIqué par ton PANda anti-virus
PArce que rien n ́imPOrte
si t’as du POrno POUr ta clé usb PENdrive.

Qu ́imPOrtent
ces P’tites POUpées PIN-uP qui baissent leurs PANtys
sous la PROmesse de la PAnacée
PAyées par leurs PÈres adoPtifs ou PUtatifs

Qu ́imPOrtent
ces P’tits gosses PErdus trimant en PROduction,
qui meurent à PEIne POUr que tu POrtes
tes PRAda, ton PARka et ton PANtalon ?

PON

PON

RePOUsse
tous ces PEUPles oPPrimés de PEIne,
fragiles en POMpes funèbres
toutes les esPÈces
brûlant dans la PAMpa
tous les PLAcards de bouffe
vides de PAIN

Ne PENse PAS ! PISte la balle
roulant sur la PENte
PROfite sans regrets
et modère tes emPRUNTS

et

reste susPENdu le long des POINtillés,
POse ton cul, et POMpe la terreur
te voici déPENdant,
de la PANique !

PANique !

PANique !

PANique à la PANdémie !
PANique à la PANtocracie !
PANique à la PÉNurie de PAIN !
PANique au PLOUf des fonds de PENsions !
PANique aux indePENdantistes qui mangent des PIzzas
PANique a toutes les PErfidies échaPPÉes de PANdore !

Et...POSE POSE POSE POSE

POSE ta belle gueule face à l’orage qui éclate et EAU-
POSE ton sourire et oublie le tonnerre et DIS-
POSE ton argent dans ta POche et plus tard IM-
POSE plus d’effort pour sucer l’oiseau qui DÉ-

POSE ton grain une fois et une autre et encore une fois
et oublie cette
PAUse et comPOse
et exPOse l’autre joue comme dit le PA-PE
et oublie l’éPÉe susPENdue POINtée sur ton éPAUle
et oublie que tu es sur le POINT de PERdre
cette PARtie de PING-PONG
pour ceux qui PENsent un PEU et dis-toi que
le PIre à PAssé
et que PROchainement

on nous demandent le code PIN

pour acheter le PAIN

et nous livrer Le PEN

qui comme au JaPON

pousse sur un seul bouton

et que ce monde fasse

POUM!

(Game over)



Pincha AQUÍ para saber cómo conseguir "GÉNÉRATION ON"

..

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada